Séminaire de lancement de projet P2P 2018: SUIVI ET L’EVALUATION AXEE SUR LES DROITS HUMAINS, LA DEMOCRATIE ET LA GOUVERNANCE

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le Sénégal, à l’instar de toutes les grandes démocraties a ratifié quasiment toutes les conventions relatives au respect des droits humains, de la démocratie et de la gouvernance. Cependant, cette prolifération de textes n’est pas une garantie absolue contre les violations des droits individuels.

Au moment où nos gouvernants enregistrent des progrès économiques et sociaux et des améliorations générales dans les domaines de la gouvernance, de la démocratie et du respect des droits humains, d’autres acteurs mettent en exergue les exclusions, la discrimination, l’absence de participation ou le déni des droits économiques, culturels et sociaux.

Le climat politico-social qui caractérise nos Etats doit régulièrement nous rappeler la nécessité de placer l’être humain au cœur de nos politiques de développement et d’adapter nos grilles d’analyse en conséquence. Il nous contraint à examiner les cadres analytiques, méthodologiques et juridiques existants afin de veiller à ce qu’ils accordent une réelle attention aux conditions d’épanouissement des populations.

Le processus de réalisation des droits humains dépend dans une large mesure de l’existence d’outils appropriés en matière de formulation et d’évaluation des politiques. Par ailleurs, l’évaluation des politiques publiques est une étape importante dans tout système de gouvernance. Son objectif principal est de contribuer à leur amélioration. Elle permet d’une part aux citoyens d’en apprécier la valeur et d’autre part d’aider les dirigeants dans la prise de décision.

Enjeu social et politique, l’évaluation ne saurait être réduit à sa dimension technique, elle est aussi une culture pour l’enracinement de la démocratie, la mise en place et l’amélioration continue d’un mécanisme d’apprentissage collectif dans le but d’une compréhension partagée des responsabilités découlant de l’exercice des missions de l’action publique. Sa place est au cœur du développement humain durable.

L’Association sénégalaise d’évaluation (SENEVAL), dans le cadre de sa mission statutaire de promotion de la culture et de la pratique de l’évaluation, souhaite à travers ce séminaire, susciter un débat en vue d’approfondir la réflexion dans le domaine spécifique de l’évaluation axée sur les droits humains, la démocratie et la gouvernance.

Cette rencontre, est la première activité du projet « Peer to Peer » (P2P 2018) intitulé «Améliorer l’évaluation rigoureuse et constituer une base de données probantes sur des interventions et des approches efficaces dans les secteurs de la Démocratie, des Droits Humains et de la Gouvernance en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Togo» financé par l’IOCE. Elle servira aussi de cadre pour la mise en place du Groupe Thématique « Evaluation axée sur la démocratie, les droits humains et la gouvernance au Sénégal. »

II. OBJECTIFS

Ils consistent à :

  • Faciliter les échanges en matière d’évaluation axée sur la démocratie, les droits humains et la gouvernance au Sénégal,
  • Documenter les expériences et bonnes pratiques en la matière,
  • Partager les termes de référence du groupe thématique.

III. RESULTATS ATTENDUS

A la fin de l’atelier, il est attendu ce qui suit :

  • Les échanges en matière d’évaluation axée sur les droits humains sont facilités,
  • Les expériences et bonnes pratiques en la matière sont documentées,
  • Les termes de référence du groupe thématique sont partagés.

IV. METHODOLOGIE

Pour atteindre les résultats, le format retenu pour cette journée sera un séminaire comportant plusieurs présentations, suivi du processus de mise en place du groupe thématique DRG.

V. CIBLES

Elles représentent un éventail riche et diversifié de profils d’un certain niveau de responsabilité et disposant d’une expertise avérée : Universitaires, Chercheurs, fonctionnaires, parlementaires, militants de la société civile et des ONG etc.

VI. DATE ET LIEU

L’atelier se tiendra le vendredi 12 octobre 2018, dans la salle de conférence du HautCommissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (HCDH), sis à Almadies, sur la route du Complexe King Fahd Palace.

Suivi-évaluation : Le SENEVAL pour une meilleure implication des jeunes à l’évalution POLITIQUE

Cette rencontre a été une occasion pour le SENEVAL de procéder à une remise de prix aux meilleurs lauréats du Concours de rédaction de mini-articles et de confections de posters qu’il a initié en décembre 2017.

Evaluateurs Emergents Seneval


 
«Nous sommes réunis aujourd'hui pour célébrer les résultats de deux activités que nous avons développées avec le groupe thématique Évaluateur émergent. Il s'agit d'abord de délivrer des attestations aux jeunes qui ont participé dans un programme bien structuré de mentorat, de coaching et de formation. Ces activités participent au développement personnel et professionnel mais surtout faciliter leur insertion dans le monde du travail. La deuxième activité est relative à un concours de rédaction d'article scientifique d'évaluation et d'élaboration de posters», déclare Abdou Karim Lo, président du SENEVAL.
 
Selon M. Lo, ces différentes distinctions ont pour objectif d’inciter les jeunes à s’intéresser à l’évaluation.
 
«C'est une manière d'inciter les jeunes pour qu'ils s'intéressent à l'évaluation. Parce que nous élaborons des politiques sans une évaluation. Alors que nous devons être en mesure d'évaluer l'efficacité, l'efficience ou les difficultés rencontrées pour les améliorer», poursuit-il.
 

Source: Lessentiel.Sn
La rencontre s’est cloturée avec une réunion annuelle de bilan et de planification du GT-Ee mobilisant les membres et sympathisants du groupe thématique, de même que les représentants des organisations partenaires.

Forum d’échanges d’AFRIKAMAONO et SENEVAL sur la Couverture Sanitaire Universelle.

Couverture Maladie Universelle Sénégal - Logo

Avec comme thème  «Comment accélérer le progrès vers la Couverture Sanitaire Universelle au Sénégal et dans la sous-région».  Ce forum placé sous le sceau de l’apport de réelles solutions applicables dans tous les secteurs et pour cette occasion dans le domaine sanitaire a été une plateforme d’échanges sur des questions diverses en particulier sur les achoppements liés à l’applicabilité des mesures et politiques de la couverture sanitaire universelle. 

Afrikamaono logo


Ce cadre d’échanges et de réflexions  est un prolongement naturel de l’agenda 2030 et les Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en 2015 par l’Assemblée Générale des Nations Unies , avec la cible 8 de l’ODD 3 qui insiste sur l’importance De La Couverture Sanitaire Universelle en ces termes :   « Faire en sorte que chacun bénéficie d’une Couverture Sanitaire Universelle, comprenant une protection contre les risques financiers et donnant accès à des services essentiels de santé de qualité et à des médicaments et vaccins essentiels sûrs, efficaces, de qualité et d’un coût abordable ».

SenEval Logo

La question de la couverture sanitaire universelle a été abordée à travers trois panels avec comme thèmes : Les stratégies de financement de la CSU : enjeux et défis (1er Panel); Les opportunités offertes par les nouvelles technologies dans le cadre de l’atteinte d’une couverture sanitaire universelle (2ème Panel) et enfin Le Rôle de la recherche et de l’évaluation dans l’atteinte de la couverture sanitaire universelle (3ème Panel). En effet, différents acteurs et professionnels de la santé issus d’associations, d’ONGs, d’organismes internationaux et surtout du ministère de tutelle ; ont tour à tour exposés sur les différents thèmes proposés. 

Les organisateurs se sont réjouis de l’implication mais aussi de l’intérêt dont ont fait montre les participants et ont affirmé qu’un rapport final de l’activité sera prochainement disponible pour une meilleure information sur les mesures prises et la mise en pratique de celles-ci.

 

Source: Lessentiel.sn

Invitation à s’inscrire sur la Base de données de MEP- Sénégal

Monitoring and Evaluation Project (MEP-Sénégal) est un projet d’appui à la mission de l’USAID dans ses activités d’évaluation et de Suivi-évaluation. Il est chargé de fournir une assistance technique et logistique aux ces différentes activités que la mission de l’USAID souhaite entreprendre.
Dans le souci de soutenir la mission de l’USAID et de fournir un service de qualité, MEP- Sénégal a conçu une base de données ouverte aux consultants. Prière de trouver le lien ci-dessous : https://mepsenegaljobs.com/?lang=fr_fr.

Le Comité Scientifique

Il est mis en place par l’assemblée générale sur proposition du comité de coordination. Il est composé de personnes reconnues pour leur expertise en matière d’évaluation. Il est chargé de réfléchir sur l’orientation des activités de l’Association SenEval et sur la qualité des activités qu’il initie ou appuie. Il peut être amené à faire des productions scientifiques dans le sens de la réalisation des objectifs de l’Association SenEval.

Le Comité de Coordination 2019-2021

Composition 2019-2021

Abdoul Aziz KANE, Président
Cheikh DIOP, Vice-Président
Ibrahima BA, Secrétaire Général
Moussa DIAGNE, Secrétaire Général Adjoint
Salamatou Kountche BOURAMAH, Trésorière
Penda FALL, Trésorière Adjointe
Malamine SAVANE, Commission Scientifique
Papa Aly LO, Responsable de la Formation
Issa NDIAYE, Responsable de la Communication
MANSA OUALY, Responsable de la Gestion des Connaissances
 

Le Comité de Coordination est l’organe exécutif qui administre l’Association SenEval entre deux assemblées générales ordinaires. Il comprend :

  • Un Président ;
  • un Vice-président
  • un Secrétaire général;
  • un Secrétaire général adjoint;
  • un Trésorier général;
  • un Trésorier adjoint;
  • un responsable de la communication;
  • un responsable de la formation;
  • un responsable de la gestion des connaissances
  • un représentant du comité scientifique.

 

Les fonctions de membres du Comité de coordination ne sont pas rémunérées. La durée du mandat des membres du Comité de coordination est de deux (2) ans. Le mandat est renouvelable une fois. Cependant un membre du comité peut, au terme de ses deux mandats (4 ans), être éligible pour un autre poste au sein du comité.   Les fonctions respectives des membres du comité de coordination sont définies dans le règlement intérieur.  La composition du comité de coordination doit dans la mesure du possible permettre la représentation des différentes catégories socioprofessionnelles des membres qui composent l’Association SenEval.  Un Président ; un Vice-président  un Secrétaire général; un Secrétaire général adjoint un Trésorier général; un Trésorier adjoint un responsable de la communication; Un responsable de la formation Un responsable de la gestion des connaissances. Un représentant du comité scientifique

Attributions et obligations:

Le Comité de coordination de l’Association SenEval se réunit  au moins une fois par trimestre pour :

  • veiller à l’exécution des décisions de l’Assemblée Générale
  • assurer la planification et la mise en œuvre des activités de l’Association
  • décider de soumettre certaines questions stratégiques à l’ensemble des membres ;
  • donner un avis sur les demandes d’adhésion et d’exclusion ;
  • élaborer les partenariats stratégiques et organiser la mobilisation de ressources ;
  • décider de la représentation de l’Association auprès de tout organisme ou réunion internationale, régionale ou nationale.

En cas de vacance de poste(s), le Comité de coordination procède provisoirement au remplacement, mais ces postes ne seront définitivement pourvus qu’à la tenue de la prochaine Assemblée générale.

L'Assemblée Générale

L’Assemblée générale est l’organe souverain de l’Association SenEval. Elle réunit une fois par an, tous les membres à jour de leurs cotisations. Son rôle est de :

  • décider des orientations stratégiques de l’Association; évaluer de manière participative les activités menées par l’Association au cours de l’année écoulée et cela au regard du plan d’actions formulé en début d’année ;
  • élire les membres du Comité de coordination de l’Association et des commissaires au compte
  • valider le plan d’actions annuel ;
  • approuver les comptes clos ;
  • voter le budget annuel.


Une réunion de l’Assemblée Générale qui n’atteint pas le quorum des deux tiers de ses membres, sur  une première convocation doit être reportée pour se tenir à quinze jours d’intervalle et cette fois-ci, elle peut délibérer quel que soit le nombre des membres présents.  A chacune des sessions ordinaires de l’Assemblée générale, sont présentés le rapport moral du Président, le rapport d’activités du Secrétaire général, le rapport financier du Trésorier général et le rapport de la Commission de contrôle et d’évaluation.  Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le Président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire suivant les formalités prévues pour la tenue d’une assemblée générale ordinaire.

Vision

SenEval ambitionne de devenir une organisation de référence nationale et internationale dans le domaine de l’évaluation. Cette vision à moyen et long terme s’inscrit dans la droite ligne de son rôle de leader national en matière de promotion de la culture et de la pratique de l’évaluation mais également en tant que cadre de mutualisation et de valorisation des efforts nationaux en matière d’évaluation. Elle s’inscrit également dans la perspective de la dynamique partenariale que SenEval vise à impulser à l’échelle régionale et francophone.