Le Comité de Coordination

Composition

Le Comité de Coordination est l’organe exécutif qui administre l’Association SenEval entre deux assemblées générales ordinaires. Il comprend :

  • Un Président ;
  • un Vice-président
  • un Secrétaire général;
  • un Secrétaire général adjoint
  • un Trésorier général;
  • un Trésorier adjoint
  • un responsable de la communication;
  • Un responsable de la formation
  • Un responsable de la gestion des connaissances.
  • Un représentant du comité scientifique

 

Les fonctions de membres du Comité de coordination ne sont pas rémunérées. La durée du mandat des membres du Comité de coordination est de deux (2) ans. Le mandat est renouvelable une fois. Cependant un membre du comité peut, au terme de ses deux mandats (4 ans), être éligible pour un autre poste au sein du comité.   Les fonctions respectives des membres du comité de coordination sont définies dans le règlement intérieur.  La composition du comité de coordination doit dans la mesure du possible permettre la représentation des différentes catégories socioprofessionnelles des membres qui composent l’Association SenEval.  Un Président ; un Vice-président  un Secrétaire général; un Secrétaire général adjoint un Trésorier général; un Trésorier adjoint un responsable de la communication; Un responsable de la formation Un responsable de la gestion des connaissances. Un représentant du comité scientifique

Attributions et obligations:

Le Comité de coordination de l’Association SenEval se réunit  au moins une fois par trimestre pour :

  • veiller à l’exécution des décisions de l’Assemblée Générale
  • assurer la planification et la mise en œuvre des activités de l’Association
  • décider de soumettre certaines questions stratégiques à l’ensemble des membres ;
  • donner un avis sur les demandes d’adhésion et d’exclusion ;
  • élaborer les partenariats stratégiques et organiser la mobilisation de ressources ;
  • décider de la représentation de l’Association auprès de tout organisme ou réunion internationale, régionale ou nationale.

En cas de vacance de poste(s), le Comité de coordination procède provisoirement au remplacement, mais ces postes ne seront définitivement pourvus qu’à la tenue de la prochaine Assemblée générale.